vendredi 27 mai 2011

Les Amours de Psyché de La Fontaine

Critique des Amours de Psyché de La Fontaine.

Résumé:
Quatrième de couverture: Dans la Rome Antique, un roi avait trois filles. La plus jeune était la plus belle. Tous les jeunes hommes de tous les payes étaient à ses pieds ; on lui vouait un véritable culte de déesse. Elle s'appelait Psyché.
Vénus, voyant ses temples désertés, entra dans une rage folle et ordonna à son fils Cupidon de s'occuper de cette humaine qui osait la concurrencer.
Bientôt, Psyché voit ses deux soeurs aînées se marier alors que tous ses prétendants disparaissent à l'horizon. Malheureuse, elle se plie donc à la prophétie de l'Oracle qui l'a promise à un monstre.
Mais qui est donc ce mystérieux mari qui ne vient la voir que la nuit, et qui lui interdit formellement de voir son visage ?
Transgressant cet interdit, Psyché s'attirera les foudres des dieux lorsqu'elle tentera de retrouver son Amour.
Jean de La Fontaine, s'est inspiré d'Apulée pour écrire Les Amours de Psyché. Il voulait que ce livre soit à la fois divertissant et instructif. Cependant dans un premier temps, cet ouvrage peinera à trouver son public. Cet état de fait est en partie causé par l'inovation dont La Fontaine a fait  preuve pour écrire ce texte. En effet, la prose est traversée par quelques poèmes qui jalonnent le récit. L'auteur transgresse alors une règle classique et brouille la frontière des genres. Mais aujourd'hui l'oeuvre est perçue bien différemment.
Comme l'indique le titre, le personnage principal est Psyché, une mortelle très belle, cadette de deux soeurs. Elle est aimée de toute sa famille qu'elle aime aussi tendrement en retour mais un malheur plane sur elle. Sa beauté incroyable lui attire la jalousie de Vénus qui fait de son fils Cupidon l'instrument de sa vengeance. Un oracle prédit à la famille de la pauvre Psyché qu'elle aura pour mari un monstre. Se résignant avec grande peine à cette sentence, ses parents et ses soeurs l'abandonnent sur un rocher pour la livrer à son sort, comme le veulent les dieux. Mais Psyché se retrouve transportée dans un palais somptueux et ses suivantes sont des nymphes. Quant à son mari, on lui a formellement interdit de contempler ses traits mais elle ne peut s'empêcher d'en tomber amoureuse et lui imagine tous les charmes du monde. Un jour, ses soeurs décident de lui rendre visite et sont amenées au palais grâce au Zéphyr. Surprises de toutes les splendeurs dont leur cadette jouit, elles ne peuvent s'empêcher d'éprouver une terrible jalousie...

Mon avis:
J'ai du lire ce livre en seulement deux jours pour un travail très urgent. Il faut savoir que le manuscrit original est rédigé en ancien français et c'est cette version là que j'ai lu. Si au début les différences d'orthographe sont suprenantes, on finit par s'y habituer et elles prennent une dimension différentes. Elles participent à nous immerger dans l'ambiance du texte.
Il faut savoir que le récit des Amours de Psyché est enchâssé: quelques amis se baladent dans les jardins de Versailles et décident d'écouter l'un d'eux raconter une histoire. C'est donc dans un cadre très pastoral que débute le livre d'autant plus que les amis s'arrêtent dans une grotte pour écouter leur compagnon. Par cet habile incipit, Jean de La Fontaine nous fait ressentir une impression, celle d'être nous aussi dans la grotte en compagnie de ces jeunes gens, assis pour écouter le récit. On se sent alors directement en confiance et placés dans l'intimité des personnages.
Concernant l'ensemble du livre, le fait que les poèmes s'intercalent avec la prose ne m'a pas dérangé, au contraire. Ils marquent des poses et font même progresser l'intrigue. Leur forme est très agréable et on est parfois tentés de les lire à haute voix.
J'ai aussi beaucoup apprécié les subtiles références à des mythes connus comme le mythe d'Orphée (Psyché chante des vers au arbres et descend même aux enfers pour son bien aimé) ou encore Hercule (elle doit accomplir des travaux commandés par Vénus).
Enfin, j'ai adoré le cadre pastoral qui rappelle parfois les récits virgiliens notamment lorsque Psyché part en retraite chez un vieux berger. De plus, le récit nous tient en haleine et on ne peut pas s'empêcher d'être très curieux de la suite des événements qui vont arriver à Psyché. Un  livre qui se lit donc très rapidement et avec grand plaisir!

Vous aimerez peut-être aussi:
  • Les Bucoliques de Virgile
  • L'Odyssée d'Homère
Du même auteur:
  • Fables
  • Adonis

2 commentaires:

  1. Je pense qu'il serait pertinent, pour le coup, de relier ce livre avec "L'âne d'or ou les Métamorphoses" d'Apulée qui a été un des principaux inspirateur de La Fontaine pour cet ouvrage. La comparaison des deux oeuvres est très intéressante :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas avant de venir sur ton blog, donc, merci de me faire découvrir ce livre ! :)
    Le résumé m'a tout de suite attirée, je pense que ce livre va vite partir dans ma Wish ! ^^

    RépondreSupprimer